Les bénéfices sur l’e-consulting juridique

L’e-consulting juridique présente de nombreux avantages par rapport à la méthode traditionnelle. Naviguer à la recherche d’un conseil indispensable pour vos problèmes juridiques n’est plus qu’une question de navigation sur Internet de nos jours. Nous n’allons détailler que les trois avantages les plus indispensables.

·      Solutions rapides

Le processus rapide des affaires juridiques nécessite une réponse rapide à toutes les situations. Dans l’optique d’un service Internet, les e-conseillers juridiques sont devenus une sorte de guichet unique pour les problématiques. Dans le passé, un client est obligé de chercher longtemps et durement des conseils juridiques appropriés dans les rues. Il devra se présenter au bureau d’un consultant pour évaluer si ce qu’il offre convient à sa situation particulière. Ainsi, le temps qu’il trouve le consultant juridique parfait, il pourrait déjà être dans le pétrin. Ce ne sera pas le cas si cela se fait en ligne. Les conseillers sont toujours disponibles sur le web 24 heures sur 24. Cela élimine aussi la période d’attente nécessaire pour traiter avec les systèmes traditionnels qui ont des heures d’ouverture régulières, et qui peuvent se trouver dans un fuseau horaire contrasté.

·      Prix compétitifs

Les prestations de conseil juridique en ligne et les frais correspondants peuvent être facilement comparés. Vous pouvez facilement choisir parmi les différentes firmes de consultation en ligne sans avoir à subir des frais de déplacement supplémentaires et de processus fastidieux. Grâce aux progrès de la technologie, les frais généraux sont maintenus à un bas niveau et les services juridiques pour une fraction de ce qu’ils facturent dans leurs bureaux réguliers sont en général offerts. Vous pouvez bénéficier des services des conseillers à un prix compétitif. L’embauche d’un conseiller juridique fixe dans une entreprise est très coûteuse par rapport aux prestations d’un conseiller en ligne qui vous offre des solutions suffisantes et complètes. Les conseillers en ligne sont une meilleure solution de rechange puisqu’ils ont habituellement un groupe d’experts pour faire un remue-méninge à votre place pour une unique prestation.

·      Plus d’idées

Comme deux têtes ou plus valent mieux qu’une, les idées qu’ils proposent sont généralement des options plus viables que celles qu’un client trouverait tout seul. Bien sûr, un individu peut toujours trouver d’excellentes idées, mais il peut quand même avoir besoin des services d’un groupe de conseil pour les mettre en œuvre correctement. Grâce à leur formation spécialisée et à leur expérience, ils ont une meilleure compréhension de la façon dont les choses se font dans le monde des affaires juridiques, et sont donc mieux équipés pour gérer ces affaires. C’est particulièrement évident lorsqu’il s’agit des complications juridiques associées aux opérations commerciales. Un entrepreneur n’est généralement pas au courant des questions juridiques et la collaboration avec un conseiller en ligne aux entreprises permet d’éviter tout enchevêtrement juridique.

La personnalité juridique

On entend souvent parler du terme personnalité juridique, mais beaucoup ignorent ce que cela signifie réellement. Pour mieux comprendre, entrons dans les moindres détails.

Personnalité juridique : définition

La personnalité juridique n’est pas définie par le Code civil. On la considère par contre comme l’aptitude à être titulaire de droits et de devoirs. Cela signifie qu’une personne a le droit de céder son logement, mais a aussi l’obligation de payer ses impôts. L’aptitude à avoir des droits et des obligations et à les exercer soi-même constitue ce qu’on appelle capacité juridique. Cette dernière est l’attribut essentiel de la personnalité juridique.

Qui sont les titulaires de la personnalité juridique ?

·      Les personnes morales

Une personnalité juridique peut être une personne morale. Elle l’acquiert après l’enregistrement au Registre du commerce et des sociétés (société) ou déclaration en préfecture (une association). Lors de sa dissolution, elle perdra aussi sa personnalité juridique.

·      Les personnes physiques

Une personne physique peut aussi être une personnalité juridique. D’ailleurs, elle l’acquiert par la naissance, suite à l’établissement de son acte de naissance par un officier d’état civil. L’acquisition de cette personnalité juridique est subordonnée à deux conditions, dont une naissance en vie et une naissance viable. Le décès médicalement constaté et déclaré en mairie fait perdre la personnalité juridique d’une personne physique. Autre que le décès, un jugement en cas de disparition ou après une absence de plus de dix ans peut aussi marquer sa finalité.

La personnalité juridique et ses effets

·      La capacité de jouissance

Elle se définit comme l’aptitude à être titulaire de droits. L’incapacité générale de jouissance n’existe pas, car une personne ne serait plus une personne si elle ne pouvait jouir d’aucun droit. Toutefois, les incapacités de jouissance spéciales existent. On parle d’incapacité de jouissance quand un mandataire ne peut acquérir le bien qu’il est chargé de vendre ou quand un médecin ne peut accepter des dons de biens de son malade mourant par exemple. Bref, elle voit juste sa capacité de jouissance limitée, mais n’en reste pas moins une personne juridique.

·      La capacité d’exercice

Elle est l’aptitude à exercer les droits dont on est titulaire. Pour faire plus simple, un mineur ne peut exercer seul ses droits est en incapacité d’exercice. Il doit être représenté par ses représentants légaux, dont ses parents ou ses tuteurs). Elle est pourtant évolutive, car le champ d’autonomie d’un mineur s’élargit quand il se rapproche de la majorité. Une personne majeure peut aussi connaître une incapacité d’exercice dans le cas où elle est atteinte d’une infirmité physique ou morale.

Etre une personne juridique peut connaître une fin. Pour une personne morale, seule, la dissolution peut l’entraîner. Tant qu’elle fonctionne donc, elle peut toujours jouir de sa capacité durant plusieurs années consécutives.