Assurer votre scooter, une obligation légale

Une assurance scooter est obligatoire. Et cela, peu importe la puissance de votre véhicule. Même si votre moto reste au garage ou en panne, elle doit être assurée. Vous venez d’acheter un scooter ? Pensez donc à l’assurer afin d’éviter les mauvaises surprises. Pour en savoir plus sur ce sujet, on vous conseille de lire cet article.

Une obligation légale

Le fait d’assurer un scooter est obligatoire. Que vous soyez un conducteur expérimenté ou jeune conducteur, vous devez signer un contrat d’assurance pour votre véhicule. Il est aussi important de vous faire savoir que le non-respect de cette obligation est punissable par la loi. Si vous avez oublié de souscrire votre moto, sachez que cela est passible d’une amende. On pourrait même retirer votre permis et placer votre véhicule deux-roues à la fourrière.

Sachez que toutes les motos sont concernées par cette obligation. Même si votre deux-roues ne roule plus depuis longtemps, vous devez continuer à l’assurer. Une moto qui est en panne n’est pas l’abri d’un sinistre. Si vous souhaitez passer votre assurance moto qui est en panne, il vous suffit de la démonter complètement. Pour cela, vous devez faire en sorte :

  • D’enlever les roues
  • De démonter le moteur
  • De vider le réservoir

Opter pour l’assurance au tiers

Une fois que vous avez trouvé votre compagnie d’assurance, il est temps de choisir votre protection. En général, vous avez le choix entre deux contrats. Il y a l’assurance moto au tiers et l’assurance moto tous risques. Le contrat au tiers ou responsabilité civile est considéré comme l’assurance minimale obligatoire. D’ailleurs, il est considéré comme le contrat le moins cher et le moins protecteur.

Cette assurance est en mesure de couvrir les dommages matériels ou corporels que le conducteur pourrait causer à des tiers. D’où son nom. Ce contrat ne pourrait pas couvrir les dommages que vous avez subis. Si vous avez besoin de réaliser une réelle économie, on vous recommande de miser sur ce type d’assurance.

Miser sur l’assurance intermédiaire et l’assurance tous risques

On peut également parler de l’assurance intermédiaire. Si vous n’arrivez pas à choisir entre l’assurance tous risques et l’assurance scooter au tiers, rien ne vous empêche de miser sur cette option. Le fait de miser sur cette option vous offre une occasion de profiter de quelques garanties supplémentaires. Elle est plus avantageuse que le contrat au tiers.

Quant à l’assurance tous risques, elle offre des avantages complets. Grâce à cette solution, vous pouvez bénéficier d’une couverture complète. Cette garantie vous permet de vous protéger en cas d’accident provoqué par un tiers non identifié. Cette assurance est aussi en mesure de vous couvrir si les dégâts ont été provoqués par vous-même. En cas de catastrophe naturelle, ce contrat peut également vous couvrir.

Le prix d’une assurance scooter

Lors du choix de votre contrat, on vous conseille de prendre en considération les prix proposés par votre compagnie d’assurance. Cette solution vous permet de trouver la garantie qui répond aux mieux à vos besoins. Cependant, il est assez difficile de connaître le prix exact d’une assurance scooter. Ce tarif dépend d’un grand nombre de critères, tels que votre profil conducteur, votre âge, la date d’acquisition de votre permis, les informations liées à des précédents sinistres, etc.

Il serait aussi important de tenir compte des caractéristiques de votre véhicule. Sachez que la performance, le modèle, la série et l’année de votre scooter. Afin d’en savoir plus sur la tarification de votre assurance, n’hésitez surtout pas à réaliser une demande de devis auprès de votre compagnie d’assurance. Cette solution va vous permettre de réaliser une comparaison et de trouver une protection qui répond aux mieux à vos besoins.

Tags: No tags

Comments are closed.