Demande de naturalisation : quels sont les recours possibles ?

De nombreux étrangers obtiennent une nationalité française chaque année. Sachez en outre que ce statut ne s’obtient pas du jour au lendemain. Il faut répondre à certaines conditions pour l’obtenir. D’ailleurs, différents recours peuvent être proposés aux demandeurs de naturalisation. Il suffit alors de prendre note des points suivants avant de déposer son dossier.

Ce qu’il faut savoir sur la différence entre naturalisation et nationalité

La naturalisation est avant tout reconnue comme étant un passage pour obtenir une nationalité. Il suffit de résider régulièrement en France pour faire une demande auprès des responsables étatiques. Il faut pour cela remplir parfaitement les conditions qui sont imposées par le Code civil. Vous aurez ainsi plus de facilité à obtenir une réponse favorable à votre requête.

Notez de ce fait que la nationalité n’est autre que le résultat de votre naturalisation. Le statut permet ainsi de déterminer votre lien de rattachement envers la France. Vous devez alors vous attendre à ce que le pays vous impose des devoirs à respecter. Mais, il ne faut pas non plus négliger les droits dont vous allez pouvoir profiter.

Vous pouvez passer par le ministère chargé des naturalisations

Le recours hiérarchique est la première décision que vous pouvez prendre pour demander une naturalisation. Il suffit pour cela de vous tourner vers le ministre en charge des naturalisations. Il faut de ce fait agir 2 mois après la notification de votre décision d’ajournement au plus tard.

Vous devrez en même temps fournir des explications claires et nettes concernant votre demande de réexamen. Vous avez pour cela la possibilité de vous baser sur les éléments de droit et de fait. Il est important d’avoir de la patience pour obtenir la réponse que vous attendez. Vous pouvez en outre considérer votre requête comme refusée si vous n’obtenez pas une réponse au bout de 4 mois.

Un recours devant un juge administratif peut aussi se faire

Vous avez aussi la possibilité de prendre un recours contentieux si le ministère ne vous donne pas une réponse satisfaisante. Il suffit de ce fait de déposer un recours pour excès de pouvoir auprès d’un juge administratif. Vous pouvez en premier lieu demander une annulation d’une décision de refus de visa. Vous obtiendrez de ce fait une injonction si l’annulation a été prise de manière illégale.

Vous pouvez d’un autre côté opter pour un référé-suspension. Vous n’aurez pour cela qu’à vous tourner vers un juge des référés au niveau d’un tribunal administratif. Il est important de montrer l’urgence de la situation pour obtenir un gain de cause.

Les conditions à respecter pour obtenir une naturalisation

Sachez avant tout que vous pouvez passer sur le site demande-naturalisation.fr si vous avez du mal à réunir les conditions. Vous avez toutefois la possibilité de prendre note des points suivants :

  • Être majeur ou résider en France pendant 5 ans avec un parent français.
  • Avoir des intérêts matériels dans le pays ainsi qu’un centre des liens familiaux.
  • Posséder un statut de réfugié et provenir d’un État francophone.
  • Passer un service militaire dans l’armée française. Vous pouvez aussi prouver que vous avez combattu pour la France pendant une guerre.
  • Réaliser un service exceptionnel pour le pays.
  • Posséder un titre de séjour valide et avoir une bonne connaissance de la langue.
  • Avoir de bonnes ressources financières et prouver une assimilation au sein de la communauté.
  • Prouver votre non-condamnation pénale.
Tags: No tags

Comments are closed.