Quels sont les rôles d’un avocat de la famille ?

Par définition, un avocat est un juriste qui a pour mission de représenter son client devant la cour de justice afin de le défendre et de faire valoir ses droits. Il peut prendre en charge plusieurs types d’affaires selon sa spécialité. Un avocat de la famille se concentre particulièrement au respect des droits des membres de la famille concernée. Ainsi, il sera en mesure de livrer ses services et ses conseils dans les affaires de concubinage, dans la garde des enfants, dans les affaires d’affiliation et de succession.

La mission d’un avocat de la famille dans une affaire de concubinage

Un couple en union libre ou en concubinage est un couple formé par deux personnes qui ne se sont pas mariées, mais qui vivent ensemble une vie de famille. Par conséquent, en cas de séparation, faire appel à un avocat de la famille pour lui réclamer des conseils vis-à-vis des mesures à prendre pour faire valoir leur droit. Dans ce cas, le recours au tribunal n’est pas nécessaire, car, il n’y a pas question d’acte de mariage ni d’engagement. Prendre conseil chez l’avocat de la famille est indispensable pour régler le conflit à l’aide d’une procédure à l’amiable.

Le rôle d’un avocat de la famille dans une procédure de divorce et de la garde des enfants

Lorsqu’un couple décide de se séparer, une procédure de divorce est appliquée afin de défaire le lien de mariage. Certes, cette séparation ne se résume pas à faire la signature des papiers de divorce et de payer les frais de l’avocat. L’avocat en droit de famille doit d’abord analyser la situation et ses circonstances. Il aura pour mission de représenter et de conseiller les deux personnes sur :

  • Le partage des biens : D’après la loi, l’attribution des biens accumulés durant les années de mariage doit se diviser en deux parties égales pour éviter tout préjudice.
  • La garde des enfants : Généralement, cette tâche revient souvent à la mère. Mais dans le cas où le père réclame la garde, il sera dans la mesure de démontrer et prouver sa paternité envers l’enfant. Cependant, l’avis de l’enfant est primordial sur le choix du parent auquel il décide de cohabiter. Néanmoins, les parents ne doivent en aucun cas interdire la visite de l’un et de l’autre.

Le rôle de l’avocat en droit de la famille dans les affaires de succession

Faire appel à un avocat professionnel en droit de la famille est indispensable dans les affaires de succession afin que chacun puisse jouir de ses droits en tant que successeur. L’avocat va donc intervenir dans la procédure en offrant ses conseils et ses indications dans l’exécution de sa propre succession. Il accompagnera la famille jusqu’à la décision finale concernant l’attribution des biens à chaque successeur respectif et assistera à la signature des documents.

Tags: No tags
0

Add a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *