Quelle importance de souscrire une assurance loyer impayé ?

Lorsqu’un propriétaire met en location son logement, son but est de récolter des plus-values. Toutefois, si le locataire ne parvient pas à régler son loyer convenablement, l’activité ne sera pas rentable. Pour éviter les pires, contracter une assurance loyer impayé est incontournable.

L’avantage de souscrire une assurance loyer impayé

Souvent, l’assurance loyer impayé permet au propriétaire de se prémunir contre certains risques, en l’occurrence la couverture des loyers impayés et la protection juridique. Si un bailleur veut éviter les imprévus, il est conseillé de souscrire une assurance loyer impayé. Après la mise en demeure délivrée au locataire par l’huissier, cette formule est applicable si l’occupant ne trouve pas de solution. Les assureurs se chargent en effet de payer les loyers impayés à la place du défaillant. Ils procèdent ensuite au recouvrement des impayés auprès de ce dernier.

Si malgré, l’affaire se présente devant un tribunal, une fois que le propriétaire dispose d’une police d’assurance loyer impayé, les compagnies d’assurance garantissent les frais engendrés dans la procédure. Cette couverture dépend du contrat auquel le bailleur a souscrit. Soit, il bénéficie d’une indemnisation intégrale, soit il profite d’une garantie partielle. Il existe également des assureurs qui proposent un contrat d’assurance qui couvre les dégâts causés par le locataire.

Assurance loyer impayé : les conditions liées au locataire

Avant de souscrire un contrat loyer impayé, le bailleur est dans l’obligation de vérifier la solvabilité de son locataire. La majorité des compagnies d’assurance exigent que ce dernier doive toucher un salaire largement supérieur au montant du loyer à payer. Il est également tenu d’assurer la stabilité professionnelle de l’occupant. Il ne doit sélectionner que les profils disposant des contrats CDI. Néanmoins, tous les employés en cours d’essai et les personnes qui travaillent indépendamment sont hormis de la condition imposée par les assureurs.

Toutefois, si vous souhaitez souscrire une assurance loyer impayé quelques jours après le déménagement du nouveau locataire, les assureurs exigent que ce dernier règle au moins 6 mois de loyer. C’est après qu’ils procèdent à la signature de la police d’assurance.

Les conséquences du loyer impayé sur le crédit immobilier

Si vous avez souscrit un prêt immobilier pour financer votre projet locatif, si le locataire n’arrive pas à payer son loyer normalement, cela peut nuire à votre image aux yeux de l’établissement prêteur. Lorsque le chargé de prêt a calculé votre capacité d’emprunt, une grande partie des loyers y est incluse. En effet, s’il y a un défaut de paiement de la part du locataire, cela aura des conséquences importantes dans votre gestion budgétaire. Pourtant, ces charges sont moindres si vous avez contracté une assurance loyer impayé.

  • Il existe pas mal de propriétaires qui font appel à un huissier lorsque ses locataires ne parviennent plus à leur verser les loyers.
  • La procédure d’expulsion est assez longue si vous optez pour ce moyen. La loi accorde ainsi une durée de 2 mois au locataire pour qu’il puisse régler ses dettes envers le propriétaire.
  • Si cette méthode n’est pas fructueuse, l’intervention d’un juge est incontournable pour rendre le verdict final. C’est le cas si le contrat de location prévoit une clause résolutoire.

Cependant, si le contrat de bail ne prévoit aucune clause, en cas de non-paiement du loyer, vous êtes dans l’obligation de contacter directement un juge. Souvent, la décision de ce dernier ne correspond pas à vos attentes. Au lieu d’expulser le locataire, il accorde à ce dernier un délai de grâce pour régler les impayés. Pour éviter toutes ces surprises, la souscription à un contrat d’assurance impayé est indispensable. Ce sont les assureurs qui vont faire tout leur possible pour le recouvrement des impayés. Avant cela, il vous rembourse d’abord à la place du défaillant.

Tags: No tags

Comments are closed.